Abus sexuels : le cardinal Marx admet que l’église a détruit des dossiers

KIM DON

Un train pouvant transporter Kim Jong Un est entré samedi soir en Chine en provenance de Corée du Nord, à quatre jours du sommet prévu entre l’homme fort de Pyongyang et le président américain Donald Trump au Vietnam, selon plusieurs sources concordantes.

Articles en lien