Brigitte Macron retourne à l’école pour enseigner aux «grands décrocheurs» scolaires

En cas de succès, le projet de Brigitte Macron pourrait faire des petits. « Si ça marche, on en fera une politique publique », lui a en effet glissé Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, dont elle est très proche. Son camarade de l’Education nationale est séduit, lui aussi. « On a besoin d’initiatives de ce type, car cela crée un vrai effet d’entraînement », vante Jean-Michel Blanquer. Quant au chef de l’Etat, il compte bien se rendre lui-même à Clichy-sous-Bois pour constater en personne le résultat.

Articles en lien