Coupe de France : le PSG maitrise le FC Sochaux

Le PSG sera au rendez-vous des quarts de finale de la Coupe de France. Mardi soir, le club de la capitale l’a emporté à Sochaux (4-1), formation de Ligue 2. Si le FCSM a égalisé par Florian Martin (13e) après le but d’Angel Di Maria (1e), les Parisiens ont fait la différence grâce à Edinson Cavani (28e) et deux nouvelles réalisations du milieu argentin (58e, 62e). Le PSG signe une 21e victoire de rang dans l’épreuve et rejoint au prochain tour Les Herbiers et l’Olympique de Marseille, qualifiés plus tôt.

 

Avant match :

C’est un match qui rime avec danger pour le Paris Saint-Germain ce soir sur la pelouse du Stade Bonal. Les joueurs d’Unai Emery se déplacent dans le Doubs avec la ferme intention de continuer leur route en Coupe de France et ainsi conserver leur titre. Mais attention car en face, le FC Sochaux pourra compter sur son public et surtout sa mentalité. Même si le PSG est plus que jamais favori de la rencontre, les joueurs de Bonal pourraient bien réaliser un très gros coup à 20 h 45. avec Neymar laissé au repos, le club de la capitale devrait s’appuyer sur un trident offensif composé de Di Maria – Mbappé et Cavani. Au milieu de terrain, Lassana Diarra pourrait faire ses grands débuts en tant que titulaire.

 

Sochaux joue sa vie en professionnel

 

Déjà motivé par l’affiche, les Sochaliens le seront également à cause de l’actuelle situation financière du club. En effet, comme les médias locaux l’ont annoncé il y a quelques jours le club a été pris à partie par la DNCG qui menace de reléguer l’équipe en National 3. Pour éviter cela, il faut que la formation de Ligue 2 puisse donner une garantie nécessaire en fin de saison. Depuis plusieurs mois, les supporters demandent la démission de l’actionnaire Chinois du club. C’est donc bien plus qu’un match pour le FC Sochaux qui est à la recherche d’un nouveau plan afin de sortir de cette impasse économique compliquée.

Un match et une belle prestation contre le Paris Saint-Germain serait donc un bon moyen de se faire voir et surtout de potentiellement attirer un futur repreneur. Les Parisiens sont prévenus, il faudra livrer un match de guerrier sur le terrain.

Articles en lien

Aller à la barre d’outils