Crise aux urgences : le numéro d’appel unique à nouveau sur la table, mais lequel sera choisi ?