Dancing in the Street, Peter Knapp et la mode 1960-1970 à la Cité de la mode

C’est à travers l’oeil avisé de Peter Knapp que la Cité de la mode et du design à Paris nous plonge dans deux décennies charnières dans l’histoire de la mode et de l’émancipation féminine. Du 9 mars au 10 juin 2018, l’établissement du quai d’Austerlitz présente l’exposition “Dancing in the Street, Peter Knapp et la mode 1960-1970” qui met en exergue l’oeuvre d’un des plus grands photographes de mode à une période où les femmes se sont libérées des carcans imposés par la société patriarcale.

A travers plus de 100 photographies, pour la plupart inédites, l’univers graphique de ce créateur d’images raconte comment la gent féminine s’est affranchie durant les années 60 et 70 des codes ds leurs ainées, ceux vestimentaires notamment, pour une mode plus libre, à leur image. “C’est désormais dans la rue, dans les champs, sur la plage… que se découvrent des silhouettes débarrassées de toute contrainte. Les modèles dansent et sautent, l’essentiel est dans le mouvement“, relève ainsi la Cité de la mode pour présenter le travail de Peter Knapp. 

Cette exposition est d’autant plus intéressante que les images présentées proviennent des archives personnelles du photographe. Que vous soyez branché(e) mode ou de fibre féministe, cette expo est immanquable !

Articles en lien

Aller à la barre d’outils