Doc Gynéco au bord des larmes en repensant son ami Johnny sur TPMP

PEOPLE- Le temps passe, mais rien ne s’efface. Cela va faire maintenant 13 ans que Johnny Hallyday et Doc Gynéco chantaient ensemble ces paroles gravés dans l’album “Ma vérité” du plus célèbre des rockeurs français. Sur le plateau de “Touche pas à mon poste!“, ce mercredi 18 avril, c’est avec grande émotion que le rappeur français s’est remémoré l’amitié qui le liait au Taulier disparu le 5 décembre 2017.

C’est pour faire la promotion de “1000%”, son septième album studio réalisé en solo qui sortira le 28 avril prochain, que Bruno Beausir alias Doc Gynéco était invité par Cyril Hanouna. Notamment sollicité sur le dossier Laeticia Hallyday, revenue à Saint-Barthélemy avec ses deux filles pour se recueillir sur la tombe de son ex-mari, l’interprète du titre “Première consultation” n’a pu s’empêcher de se rappeler les bons souvenirs partagés avec l’icône aux 110 millions de disques:

À propos de cet énième épisode autour de la famille Hallyday, le rappeur star des années 90 n’a pas voulu mettre son grain de sel et a plutôt tenu à faire preuve de nuance:

“On est dans un monde où il y a forcément de la com’, mais ça n’empêche pas la sincérité. C’est comme être de gauche. On peut être riche et de gauche. On peut aller se recueillir sur la tombe de son mari et qu’il y ait une idée de communication.”

L’auteur de “Vanessa” décrit son ancien ami qui l’avait alors pris sous son aile comme un homme perspicace doté d’un flair imbattable pour s’entourer de personnes bienveillantes. Les larmes aux yeux, il confesse:

“C’est quelqu’un qui avait beaucoup de cœur. Paix à son âme. Il avait l’œil pour rencontrer les gens bien. Et donc dès qu’il m’a croisé, il m’a dit ‘Doc, je te lâche plus!’. Et il m’a emmené avec lui pendant un an ou deux ans, à traîner un peu avec lui, à m’amuser avec lui, un grand coeur mais avec un instinct de loup. Il savait qui était bon ou mauvais, il naviguait comme ça.”

En 2005, alors qu’il était membre du groupe de hip-hop ‘Ministère A.M.E.R.’ aux côtés de ses acolytes Passi et Stomy Bugsy, Doc Gynéco avait enregistré avec Johnny Hallyday le titre “Le Temps Passe”. Une alliance musicale alors improbable qui avait rapproché les deux hommes. Pour l’anecdote, interrogé en 2014 par le quotidien 20 minutes alors qu’il s’apprêtait à remonter sur scène, le groupe avait confié que Johnny était à deux doigts de “casser la gueule” au rappeur au bonnet qui lui avait faux-bond lors d’un repas organisé.

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Loin de la dispute familiale, ce que les fans attendent de l’album posthume de Johnny

Johnny était “jaloux” de la relation entre Laeticia Hallyday et Hélène Darroze

Laura Smet: “Pardon pour tout ce cirque”

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

Articles en lien

Aller à la barre d’outils