Entre fermeté et mea culpa, un an de discours de l’exécutif sur les gilets jaunes

Depuis le 17 novembre 2018, le discours du gouvernement a fluctué au gré des doléances des manifestants et des débordements.

“Le cap, il est bon et nous allons le tenir. Ce n’est pas quand ça souffle

Article source: https://www.lexpress.fr/actualite/politique/entre-fermete-et-mea-culpa-un-an-de-discours-de-l-executif-sur-les-gilets-jaunes_2107271.html

Articles en lien