EPR de Flamanville : l’ASN demande à EDF de réparer huit soudures défectueuses

Son PDG, Jean-Bernard Levy, avait indiqué dès mardi que la reprise de ces soudures entraînerait un « retard » dans la mise en service de l’EPR, prévue officiellement pour fin 2019. « On est clairement dans la phase de réapprentissage [de construction de centrales, NDLR] mais il ne faut pas non plus noircir le tableau », avait-il voulu nuancer, lors d’une conférence.

Articles en lien