Fac de Montpellier : après la violente évacuation d’un amphi, le doyen démissionne, une enquête ouverte

Violences à la fac de Montpellier : le doyen “fier” des “étudiants qui voulaient travailler”, le ministère ouvre une enquête

Articles en lien