Force de sécurité aux frontières: les USA créent les conditions pour renverser el-Assad

Un soldat syrien dans la province d'AlepLe projet de la Force de sécurité aux frontières en Syrie des États-Unis et leurs alliés vise à déstabiliser la situation dans le pays et renverser le Président syrien Bachar el-Assad, a annoncé à Sputnik Vladimir Chamanov, député de la Douma (chambre basse du Parlement russe).

«Le but est évident. Maintenir sa présence sur le territoire syrien et continuer à créer les conditions d’une déstabilisation pour renverser le régime d’el-Assad», a-t-il déclaré.

Selon lui, les actions de Washington et de ses partenaires sont inacceptables du point de vue du droit international.

«L’établissement de leur présence pour défendre leurs intérêts incompréhensibles a déjà dépassé toutes les limites possibles de la décence», a indiqué M.Chamanov.

Auparavant, le porte-parole de la coalition anti-Daech emmenée par les Etats-Unis avait annoncé la création de la prétendue Force de sécurité aux frontières sur les territoires syriens sous son contrôle. Selon lui, cette force sera positionnée dans la vallée de l’Euphrate, sur la limite occidentale de la zone contrôlée par les forces démocratiques syriennes (FDS) et le long des frontières avec l’Irak et la Turquie.

Articles en lien