Hong Kong : des manifestants attaqués par des hommes masqués

Dans la soirée, la police anti-émeutes a fait usage de gaz lacrymogène et tiré des balles en caoutchouc pour disperser des groupes de protestataires, ont constaté des reporters. Par ailleurs, dans une gare du nord-ouest de la ville, dans le district de Yuen Long proche de la frontière chinoise, des hommes masqués vêtus de blanc et brandissant des bâtons ont chargé la foule, passant notamment à tabac une journaliste que diffusait un live des événements.

Articles en lien