Il envoie son CV et sa lettre de motivation à Daech pour décrocher un poste de… prof

Warren Clark, un Américain originaire du Texas de 33 ans et diplômé de l’Université de Houston, a décidé de rejoindre les rangs de Daech d’une façon assez originale. Une fois la décision prise, il a adressé son CV et sa lettre de motivation sous le pseudonyme de Abu Muhammad al-Amérique à celui qui était censé l’embaucher, a écrit le New York Daily News.

«Je cherche à obtenir un poste d’enseignant d’anglais auprès des étudiants au sein de Daech […] Je suis né et j’ai grandi aux États-Unis et j’ai toujours aimé enseigner aux autres et apprendre des autres aussi. Mon travail est principalement en anglais et je trouve que travailler à l’Université de Mossoul est une excellente façon de poursuivre ma carrière», a-t-il ainsi expliqué dans sa lettre de motivation.

AnkaraCette demande d’emploi a attiré l’attention des chercheurs de l’Université George Washington qui ont publié un rapport détaillé sur les djihadistes américains en Syrie et en Irak cette semaine. Ils ont réussi à établir l’identité de Warren Clark grâce aux informations qu’il avait fourni dans son CV.

Comme l’indique son CV, Clark a travaillé comme enseignant au Texas avant de déménager en Arabie saoudite pour enseigner l’anglais.

Les chercheurs de l’Université George Washington estiment que Clark a rejoint avec succès Daech en Irak, où il est toujours considéré comme vivant.

Comme indique le New York Daily News, citant le rapport de l’Université George Washington, 64 Américains se sont rendus en Irak et en Syrie pour rejoindre les rangs de Daech. Seulement 12 d’entre eux sont retournés aux États-Unis et neuf d’entre eux ont été arrêtés.

Articles en lien

Aller à la barre d’outils