JO-2018 : les 11 stars à suivre aux Jeux de Pyeongchang

Deux semaines de compétition, une centaine de titres olympiques décernés et près de 3 000 athlètes pour y prétendre. Parmi eux, d’illustres inconnus mais aussi quelques stars établies ou en devenir qui viennent écrire leur légende en Corée du Sud.

• Mikaela Shiffrin (États-Unis, ski alpin)
À 22 ans tout juste, l’Américaine Mikaela Shiffrin est sans conteste la nouvelle star du ski alpin. Titrée sur le slalom il y a quatre ans, elle a depuis fait montre d’une grande polyvalence et peut truster les podiums dans plusieurs disciplines.

• Lindsey Vonn (États-Unis, ski alpin)
Les blessures à répétition et la galère de 2016 semble loin pour la championne Lindsey Vonn. Détentrice du record de victoires en Coupe du monde avec 81 succès en carrière, l’Américaine dispute ses 4e jeux et reste sur trois succès en l’espace de 15 jours en descente.

La star américaine Lindsey Vonn, de nouveau au top de sa forme.
© Dido Lutz / DPA / AFP

• Marcel Hirscher (Autriche, ski alpin)
À Pyeongchang, Marcel Hirscher, 27 ans, doit réparer une anomalie : dominateur depuis six ans dans les disciplines techniques, il n’a jamais décroché l’or olympique. L’Autrichien sera le grand favori en slalom ainsi qu’en géant.

Marcel Hirscher à la poursuite de l’or olympique.
© Joe Klamar / AFP

• Martin Fourcade (France, biathlon)
À l’image de Hirscher sur les pistes, Martin Fourcade domine le biathlon de la tête et des épaules depuis de nombreuses saisons. Quadruple médaillé à Sotchi il y a quatre ans (deux titres), il pourrait entrer un peu plus dans l’histoire du sport français s’il décroche de nouveau l’or olympique.

• Johannes Boe (Norvège, biathlon)
De cinq ans le cadet de Fourcade (24 ans contre 29), Johannes Boe est l’une des plus belles promesses du biathlon. Le Norvégien, encore trop irrégulier en Coupe du monde pour dominer le classement 2018, est capable de surclasser la concurrence dans un bon jour.

• Laura Dahlmeier (Allemagne, biathlon)
Septuple championne du monde à 24 ans tout juste, l’Allemande Laura Dahlmeier est arrivée à maturité. En 2017, elle a remporté cinq couronnes mondiales en six courses (et une médaille d’argent). À Pyeongchang, elle visera ni plus ni moins que le grand chelem.

Après les Mondiaux-2017, l’Allemande Laura Dahlmeier va-t-elle écraser le biathlon féminin aux JO-2018 ?
© Robert Michael / AFP

• Shaun White (États-Unis, snowboard)
La star du half-pipe est de retour ! Quatrième à la surprise générale à Sotchi puis lourdement blessé en octobre 2017, l’Américain Shaun White revient de loin… Le 15 janvier dernier, il est allé chercher sur le fil sa qualification olympique en sortant un run parfait au 3e essai (100 pts).

Retour gagnant pour la légende du snowboard Shaun White ?
© Matthew Stockman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

• Chloe Kim (États-Unis, snowboard)
À Sotchi, elle n’avait pu s’aligner en raison de son âge. En 2018, Chloe Kim a désormais 17 ans et domine outrageusement le circuit : elle a empoché les trois derniers X-Games, a été la première femme à réaliser un 1080° et à décrocher la note parfaite sur un run.

• Sven Kramer (Pays-Bas, patinage de vitesse)
Sur l’anneau, la star est néerlandaise. À 31 ans, Sven Kramer s’aligne à Pyeongchang pour parfaire un peu plus un incroyable palmarès sur longue distance : trois couronnes olympiques, six titres de champions du monde, neuf records mondiaux et 32 victoires en Coupe du monde.

• Marit Bjorgen (Norvège, ski de fond)
Difficile d’évoquer Marit Bjorgen sans employer le mot légende : 37 ans, 110 succès en Coupe du monde. La Norvégienne n’est plus au sommet de sa forme mais reste tout de même en lice pour ajouter une 11e médaille olympique à son palmarès. Et, sait-on jamais, peut-être un 7e titre…

Grand froid sur Pyeongchang, où Marit Bjorgen rêve à son 7e titre olympique.
© Odd Andersen / AFP

• Kamil Stoch (Pologne, saut à ski)
Aussi discret que talentueux, Kamil Stoch arrive à Pyeongchang un mois après être devenu le deuxième homme à remporter les quatre concours de la mythique Tournée des quatre tremplins. Titré à deux reprises en 2014 à Sotchi, le Polonais peut espérer doubler la mise.

L’édition 2018 des Jeux olympiques d’hiver se déroule du 9 au 25 février dans le district sud-coréen de Pyeongchang.

 

Première publication : 08/02/2018

Articles en lien

Aller à la barre d’outils