La justice américaine enquête sur des manipulations sur le bitcoin

Le département de la justice américaine vient d’ouvrir une  enquête criminelle sur les  manipulations de cours   du bitcoin  et des autres « cryptodevises » sur  les plateformes.  Une annonce qui a suscité un léger recul de 1,5 % à 7.387 dollars (6.306 euros) du cours du bitcoin. 

L’enquête porte sur des pratiques illégales, connues de longue date sur les marchés telles le  « spoofing »,  consistant à inonder le marché de faux ordres qui seront ensuite très vite annulés, afin de créer des mouvements artificiels. 

La justice américaine travaille avec la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), qui fait la police sur les marchés à terme américains, et surveille les produits dérivés sur le bitcoin. Les cours sur la  plateforme MtGox,  qui avait connu une  faillite retentissante,  avaient  été manipulés.

Baleines de l’ombre

Depuis longtemps, les traders ont remarqué des mouvements de cours inhabituels et curieux sur certaines bourses du bitcoin, comme  Bitfinex . Ils ont trouvé des coupables tout désignés : les « baleines »,  un terme qui recouvre les détenteurs de portefeuilles importants de bitcoin et cryptomonnaies. Ils sont quelques centaines, voire un millier, selon les définitions. En agissant de manière concertée, ils pourraient  influer sur les cours à leur guise. 

Autres suspects potentiels, les traders haute fréquence (THF), les firmes de trading ultrarapides, qui se sont  développées progressivement sur le marché des devises cryptographiques. Leur action reste controversée sur les marchés traditionnels.


Pour aller plus loin, rejoignez « Les Echos Cryptoclub » sur Facebook

Articles en lien