La tempête Eleanor fait un mort et 26 blessés en France

Au moins une personne a été tuée et 26 autres blessées mercredi en France lors du passage de la tempête Eleanor qui a déjà balayé la moitié nord du pays, privant d’électricité environ 200.000 foyers, a annoncé mercredi soir le ministère français de l’Intérieur.

«Le bilan humain fait état d’un skieur décédé en Haute-Savoie, de quatre autres personnes gravement blessées et de 22 plus légèrement», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon le bilan précédent, la tempête avait fait un mort et 15 blessés.

D’après les médias, le skieur a été tué par la chute d’un sapin sur une piste de la station de Morillon et les quatre blessés graves sont un homme ayant chuté de son toit en Seine-et-Marne, une femme frappée par un bloc de ciment dans le Haut-Rhin, un motard qui a heurté un arbre en Eure-et-Loir et un automobiliste blessé par la chute d’un arbre dans l’Essonne.

​35.000 foyers restaient sans électricité à 22h00.

La tour EiffelTrente-huit départements restent en vigilance orange mercredi soir pour un risque de vagues-submersion, d’inondation ou d’avalanche.

«Dans les prochaines 24 heures, des rafales de vent pourraient encore atteindre les 180 km/h dans les Alpes et jusqu’à 200 km/h au Cap Corse», a averti le ministère.

Eleanor est la quatrième tempête à s’abattre sur la France depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen. Cette dernière a quitté la France dans la nuit de lundi à mardi, après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral atlantique et la Corse, avec des rafales à plus de 130 km/h.

Articles en lien

Aller à la barre d’outils