L’accord Google-presse ou l’arnaque intellectuelle du Gouvernement

Il menaçait de faire adopter une loi rétrograde qui aurait néanmoins profité à tous les médias. Finalement, après avoir pesé de tout son poids pour éviter d’en arriver à cette situation égalitaire, le chef de l’Etat François Hollande s’est réjoui vendredi dernier de la signature de l’accord privé entre Google et une partie de la presse, qui retire transparence et équité à la menace qu’il avait brandi.

Lire la suite……………….

 

Articles en lien