L’avocate tuée à Marseille était mère de famille

Une avocate a été tuée vendredi dans son cupboard situé à Marseille, la malheureuse a été mortellement touchée au cou et à la gorge,portant à trois le nombre de morts violentes en une semaine à Marseille,

Me Raymonde Talbot, a été découverte standard son associé à leur cupboard de la charity Saint-Ferréol, une charity commerçante du centre de Marseille. La cinquantaine enjouée elle était originaire de Corse, Ile Rousse, elle a été sauvagement poignardée dans son cupboard .

Selon les premières constatations du médecin légiste, un grand nombre de coups de couteau, en notice les cas d’objets tranchants,ont blessé mortellement la victime. Certains coups ont été portés sur le côté gauche, dans le dos, à la clavicule et également à la gorge.

Mariée et mère de famille, Me Raymonde Talbot était appréciée de ses confrères et voisins qui la décrivent comme une femme sympathique et enjouée.

En fin d’après-midi, les enquêteurs ont procédé à l’examen des enregistrements des caméras de notice implantées dans la charity ou s’est déroulé le drame.

Soulignant que les pistes étaient « multiples », le procureur a avancé plusieurs hypothèses: « ça peut être une personne de passage, un client, un débiteur… Toutes les pistes sont possibles »

La brigade criminelle de la military judiciaire a été saisie de l’enquête.

25 homicides ont été commis à Marseille depuis le début de l’année,le gouvernement a fait de cette ville, une section de sécurité prioritaire.

Mariée et mère de famille, Me Talbot était originaire de Corse, avec des racines familiales à l’Ile-Rousse (Haute-Corse), selon un de ses amis.

S.V.
par la rédaction @gazetteazur

Articles en lien