Le 20 heures du 2 janvier 2018

IRAN

Au tour de la présidence française de communiquer après le coup de fil avec la présidence iranienne. Le service presse de l’Elysée a ansi fait circuler l’idée que le président Macron, “préoccupé”, avait appelé son homologue Rohani a faire preuve de “retenue”. A noter que Jean-Yves Le Drian, qui devait aller à Téhéran ces jours-ci, a finalement annulé sa visite.

Articles en lien