Le ministre des Finances de Merkel Olaf Scholz battu à la présidence du SPD

Le ministre des Finances et vice-chancelier du gouvernement d’Angela Merkel, Olaf Scholz, a perdu l’élection à la présidence du parti social-démocrate, ce samedi 30 novembre, a annoncé la direction du SPD. Le tandem formé par Norbert Walter-Borjans et Saskia Esken, détracteurs de la coalition formée avec les conservateurs de la CDU-CSU de la chancelière Merkel, a récolté 53,06% des voix, contre 45,33% pour le ticket Olaf Scholz-Klara Geywitz, une élue locale d’ex-RDA.

Cette élection pourrait fragiliser Angela Merkel. La nouvelle équipe, qui défend une ligne plus à gauche et une renégociation de l’accord de coalition de 2018, sera officiellement investie lors d’un congrès du parti organisé du 6 au 8 décembre à Berlin. Les militants devront se prononcer sur le maintien de la coalition ou la sortie du SPD de la coalition.

Les deux nouveaux coprésidents des Sociaux-Démocrates critiquent la politique du “zéro endettement”, défendue par Olaf Scholz, et le manque de volontarisme du gouvernement Merkel en matière environnementale.

Au pouvoir depuis 14 ans, la chancelière, âgée de 65 ans etsurnommée “Mutti” (“maman”) comptait gouverner jusqu’à la fin de la législature en 2021, avant de se retirer de la politique.

(avec AFP)

Article source: https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/le-ministre-des-finances-de-merkel-olaf-scholz-battu-a-la-presidence-du-spd-834384.html

Articles en lien