Londres dénonce «la saisie inacceptable» de «deux navires» par l’Iran

Un second navire, battant pavillon libérien, a été également arraisonné selon le ministre des Affaires étrangères britannique, Jeremy Hunt. Deux saisies qu’il qualifie « d’inacceptables ». De Washington, Donald Trump, qui avait laissé entendre que deux bateaux seraient concernés, a dénoncé la « surenchère de la violence » de l’Iran.

Articles en lien