Migrants : faut-il rendre la Méditerranée infranchissable ?

En 2017, 3 116 personnes sont mortes ou portées disparues en mer Méditerranée. Si ce chiffre est en baisse par rapport à l’année dernière (5.000 en 2016), le taux de mortalité pour les migrants qui tentent la traversée dans des embarcations de fortune reste lui relativement constant, soit environ 1 pour 40.

Pour mettre fin à cette hécatombe, Emmanuel Macron et plusieurs dirigeants européens se rencontrent ce mercredi à Rome. Au programme des débats : les appels répétés des pays du sud de l’Union européenne à une meilleure répartition des migrants au sein des États membres et une réorganisation des secours en mer Méditerranée.

Quelles sont les solutions pour une meilleure gestion de la crise migratoire ? La Méditerranée peut-elle servir de barrière ?

Nous en débattrons avec Alberto Toscano, journaliste et collaborateur de la radio publique italienne Rai, Sophie Rahal, porte-parole de l’association SOS Méditerranée, et Hervé Le Bras, historien et démographe.

Articles en lien

Aller à la barre d’outils