Ministre iranien à Biarritz : les coulisses d’une visite surprise

« Le chemin est difficile, mais ça vaut la peine d’essayer », a de son côté tweeté l’invité surprise, juste avant de repartir pour Téhéran à 19h33, à l’issue d’un entretien de trente minutes environ avec Macron lui-même. Plus tôt, c’est dans le bureau du maire de Biarritz que Zarif s’était longuement entretenu pendant près de deux heures et demie avec les ministres des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et de l’Economie, Bruno Le Maire. Des conseillers diplomatiques allemands et britanniques avaient également été associés à la rencontre. « Les discussions ont été positives », fait valoir l’Elysée sans entrer dans le détail des tractations. Vendredi déjà, Zarif s’était rendu à Paris pour rencontrer les autorités françaises, juste avant le début du sommet.

Articles en lien