Musique: Ibrahim Maalouf est de retour avec son album Levantine Symphony N°1

Ibrahim Maalouf est de retour le 14 septembre avec la sortie de son album Levantine Symphony N°1, pièce symphonique à classer entre classique, jazz et moderne. Avec ce projet musical, Ibrahim Maalouf a pour ambition de rassembler les cultures musicales du Levant et les unifier sous un même hymne, telle une ode aux musiques du Levant et aux richesses musicales des musiques du monde.
Levantine Symphony N°1 a été créée en première mondiale le 01 mars 2018 au Kennedy Center à Washington DC. On retrouve sur cette suite symphonique de quarante-cinq minutes l’orchestre symphonique Paris Symphonic Orchestra, le choeur d’enfants représenté par la Maîtrise des Hauts de Seine, et Ibrahim Maalouf accompagné de François Delporte, Frank Woeste, et Stéphane Galland.
Ibrahim Maalouf, compositeur et directeur musical de ce projet, fait à la fois intervenir son groupe historique, un orchestre symphonique, un choeur d’enfants et un ensemble de cinq trompettes microtonales. Levantine Symphony n°1 est un nouveau défi pour Ibrahim Maalouf qui dépasse le cliché des unions communautaires en cherchant des éléments musicaux, rythmiques, mélodiques et harmoniques qui unissent ce riche ensemble éclectique. Par la superposition d’éléments variés, le Levant est ainsi représenté sous une même voix et sous une même mélodie. Voici une vidéo permettant de découvrir les coulisses de l’enregistrement de Levantine Symphony N°1.
 Levantine Symphony N°1
Levantine Symphony N°1 est une pièce symphonique à la fois classique, jazz et moderne, qui s’inspire de toutes les musiques du monde. Cet album qui sort le 14 septembre 2018 sur le label Mister Ibe distribué par Universal Music a pour ambition de rassembler les cultures musicales du Levant et de les unifier sous un même hymne.
Le Levant est une partie du monde assez méconnue mais souvent fantasmée. Cette création musicale a été composée en collaboration avec la New Levant Initiative, une organisation américaine qui aide à la compréhension et au développement culturel et économique du Levant.
Ibrahim Maalouf, compositeur et directeur musical de ce projet, fait à la fois intervenir son groupe historique composé de François Delporte, Frank Woeste, et Stéphane Galland, un orchestre symphonique, le Paris Symphonic Orchestra, un choeur d’enfants, la Maîtrise des Hauts de Seine et un ensemble de cinq trompettes microtonales. L’album rassemble différentes inspirations et se veut fédérateur.
Ibrahim Maalouf s’est donné le défi de dépasser le cliché des unions communautaires en cherchant des éléments musicaux, rythmiques, mélodiques et harmoniques qui unissent ce riche ensemble éclectique. Par la superposition d’éléments variés, le Levant est ainsi représenté sous une même voix et sous une même mélodie. Ibrahim Maalouf jouera la Levantine Symphony N°1 les 18 et 19 janvier à Paris à la Seine Musicale.

Articles en lien

Aller à la barre d’outils