Musique: James Yorkston publiera  The Route to the Harmonium en février

James Yorkston publiera son nouvel album The Route to the Harmonium le 22 février chez Domino ; produit par Yorkston et David Wrench, c’est le premier album solo de James depuis Cellardyke Recording and Wassailing Society (CRAWS) paru en 2014 et succède à ses deux albums collaboratifs de Yorkston/Thorne/Khan ainsi que la parution de son premier roman Three Craws en 2016.
En plus de l’annonce, James dévoile son nouveau single ‘My Mouth Ain’t No Bible’ – un des trois morceaux passionnants de spoken-word du disque. Sur une guitare répétitive et une rythmique martiale, Yorkston s’y présente comme deux voix distinctes, la sienne et celle d’un ami musicien disparu, “a spare hand, a hired hand, a deck hand”, qui n’a pu se preserver de sa propre perte.
L’album a été enregistré dans sa quasi-totalité par James, à Cellardyke, un petit village de pêcheurs en Ecosse où il habite. Le studio de Yorkston est un vieux loft en piteux état, à l’origine on y réparait les filets de pêche, aujourd’hui il abrite une collection d’anciens instruments que James a rassemblé au cours de sa vie de musicien. Accumulant des heures d’enregistrement, James a fait appel à son collaborateur de longue date David Wrench – producteur et ingénieur du son qui a notamment travaillé avec Caribou, Four Tet, Frank Ocean, FKA Twigs ou encore David Byrne, et sur les albums de James depuis 2003 – pour l’aider à tirer profit des sessions.
 
The Route to the Harmonium (ou ‘la recherche de l’harmonie’) est un disque très personnel où résonne son foyer, et sa maîtrise. Ecoutez attentivement et imaginez-le à l’ouvrage. Les titres de l’album sont imprégnés de chants et de guitares, et enrichis de dulcitones, harmoniums, autoharpes et nyckelharpas – instrument à cordes suédois qui lui a été offert par un ami. Ses amis, sa famille, le passé et le présent se retrouvent tout au long des 12 titres du disque. Le souvenir de ces derniers et de ceux avec lesquels vous avez partagé votre vie, ceux qui sont partis et ceux qui sont restés, est l’idée la plus forte qui émane de ces tendres et extraordinaires chansons. Il s’agit du monde de Yorkston et ne pourrait trouver sa place ailleurs que dans la musique.
James ajoute : « Je crois, en tant que musicien et auteur, que j’ai réagi à ce qu’il se passait. Cet album traite de la vie, la vie qui se déroule autour de moi. Il y a la famille, le foyer et le fait d’en être éloigné en tournée… Mais il fait aussi écho aux départs de vos amis – le pourquoi et le comment – lorsqu’un ami s’en va c’est toujours un coup de poing dans le ventre vous savez ? Cet album est sur eux, mais plus sur nous, ceux qui restent… ».
 
James Yorkston sera en concert pour Noël et en tournée au Royaume-Uni en mai. Il sera en tournée avec Yorkston/Thorne/Khan en Irlande en janvier.

Tracklisting

1. Your Beauty Could Not Save You
2. The Irish Wars of Independence
3. Like Bees to Foxglove
4. Shallow
5. The Blue of the Thistle
6. My Mount Ain’t No Bible
7. Solitary Islands All
8. The Villages I Have Known My Entire Life
9. Oh Me, Oh My
10. Brittle
11. Yorkston Athletic
12. A Footnote to an Epitaph
The Route to the Harmonium est disponible en pré-commande en digital, CD, vinyle standard (avec poster), vinyle en édition deluxe (LP vert avec un poster) et en édition exclusive Dom Mart (vinyle vert avec un poster signé). Commandez votre copie : Dom Mart | Digital
James Yorkston Online

Articles en lien