Primaires américaines : tour d’horizon des candidats démocrates

Le 3 novembre 2020, une seule personnalité démocrate, parmi 24 sur la ligne départ, affrontera Donald Trump en duel. Mais laquelle ?

Même si la campagne des primaires démocrates, ne démarre pas officiellement avant janvier 2020, la précampagne, elle, est déjà lancée. Au moment du premier débat organisé par le parti de Barack Obama, fin juin, 24 prétendants affichaient leurs ambitions. Voici le premier tour d’horizon des candidats  

LES POIDS LOURDS DU DÉBUT DE CAMPAGNE

Joe Biden, ancien vice-président, 76 ans 

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden, le 29 avril 2019

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden, le 29 avril 2019

afp.com/SAUL LOEB

Favori de la compétition depuis l’annonce de sa candidature en avril, l’ancien n° 2 de Barack Obama a déçu lors du premier débat, au point de perdre 5 points de popularité. Son manque de pugnacité a été remarqué. Au Sénat, où il a siégé pendant trente-six ans à partir de 1973, cet homme patelin s’est taillé une réputation de négociateur capable de trouver des terrains d’entente avec les Républicains. 

LIRE AUSSI États-Unis : le Parti démocrate à la recherche de son candidat idéal 

Apprécié des Afro-Américains, l’ex-sénateur du Delaware plaît aussi à l’électorat blanc, grâce auquel Donald Trump a été élu en 2016. Actif en politique depuis quarante-neuf ans, il en aura 78 s’il est élu, au moment d’accéder à la Maison-Blanche. 

Kamala Harris, sénatrice de Californie, 54 ans 

Kamala Harris lors de l'audition de Brett Kavanaugh au Sénat américain, le 4 septembre 2018

Kamala Harris lors de l’audition de Brett Kavanaugh au Sénat américain, le 4 septembre 2018

afp.com/Drew Angerer

Ancienne procureure générale de Californie, elle s’est fait remarquer au Sénat dès le début de la présidence Trump par son mordant lors des auditions de hauts fonctionnaires ou de membres du cabinet Trump. En campagne depuis janvier, elle défend le principe de l’égalité salariale homme-femme ainsi que des réductions d’impôts pour les classes moyenne et ouvrière. Il s’agit, dit-elle, d’accroître les revenus des ménages de 500 dollars par mois. Fille d’une mère indienne et d’un père jamaïcain, elle n’est pas toujours appréciée par les Afro-Américains, qui reprochent à la “proc'” d’avoir jadis envoyé beaucoup de Noirs derrière les barreaux. 

Elizabeth Warren, sénatrice du Massachusetts, 70 ans 

La candidate démocrate à la présidentielle américaine Elizabeth Warren lors d'un meeting de campagne le 16 mai 2019

La candidate démocrate à la présidentielle américaine Elizabeth Warren lors d’un meeting de campagne le 16 mai 2019

afp.com/MANDEL NGAN

Affûtée, l’ancienne professeure de droit à Harvard maîtrise ses dossiers. Sa réplique favorite, “I have a plan for that !” (J’ai un plan pour ça !), n’est pas usurpée. Sociale-démocrate façon Etats-Unis, Warren milite pour un capitalisme régulé et un contrôle accru de Wall Street. Créatrice du Bureau de défense des consommateurs dans les années 2000, elle est devenue conseillère à la Maison-Blanche sous Obama. Elle a récemment proposé d’effacer la dette de dizaines de millions d’étudiants américains. En campagne depuis le 9 février, elle estime que Trump pourrait se retrouver en prison en 2020. 

LES OUTSIDERS

Bernie Sanders, sénateur du Vermont, 77 ans 

Bernie Sanders au Sénat américain le 13 février 2018

Bernie Sanders au Sénat américain le 13 février 2018

afp.com/WIN MCNAMEE

Sanders est de retour ! Après avoir mis Hillary Clinton en grande difficulté lors des primaires de 2016, ce natif de Brooklyn (New York City) fera-t-il mieux cette fois-ci ? Le programme de celui qui revendique l’étiquette de “socialiste démocratique” reste le même qu’en 2016 : université et assurance maladie gratuites pour tous. Principal problème : cette année, il affronte la concurrence de plusieurs démocrates dont le positionnement est voisin du sien, notamment Elizabeth Warren. 

Pete Buttigieg, maire de South Bend (Indiana), 37 ans 

Pete Buttigieg à New York le 4 avril 2019

Pete Buttigieg à New York le 4 avril 2019

afp.com/Don Emmert

Quasi inconnu, ce surdoué s’est imposé grâce à son pedigree : maire dans un Etat pro-Trump, vétéran de l’US Navy, diplômé de Harvard, polyglotte (huit langues). Fervent fidèle de l’Eglise épiscopale, il est aussi marié à… un homme. Outsider, il séduit les citadins progressistes mais aussi certains électeurs de l’Amérique profonde qui se reconnaissent dans son style terre à terre. Mais sa popularité avoisine zéro chez les Afro-Américains. 

Julian Castro, ancien secrétaire d’Etat au Logement, 44 ans 

Castro représente une nouvelle génération de personnalités politiques hispaniques.

Castro représente une nouvelle génération de personnalités politiques hispaniques.

Reuters/Jessica Rinaldi

Seul candidat latino, l’ancien maire de San Antonio se décrit comme l’antithèse de Trump. Sous Obama, il est l’un des artisans du programme d’éducation Pre-Kindergarten (ou Pre-) pour les moins de 5 ans. Lors du premier débat, il a éclipsé Beto O’Rourke, un Texan comme lui. Il propose de décriminaliser l’immigration illégale et de mobiliser l’argent de l’Etat pour le logement et les “homeless”. 

Cory Booker, sénateur du New Jersey, 50 ans 

Cory Booker, sénateur du New Jersey.

Cory Booker, sénateur du New Jersey.

afp.com/TASOS KATOPODIS

Cet afro-américain met en avant les problèmes de sa communauté au risque d’en paraître prisonnier. 

ET AUSSI…

Michael Bennet, 54 ans 

Le sénateur Michael Bennet, le 12 octobre 2016 à Pueblo (Colorado)

Le sénateur Michael Bennet, le 12 octobre 2016 à Pueblo (Colorado)

afp.com/Jason Connolly

Sénateur du Colorado, ce descendant de victimes de la Shoah s’est distingué, au Sénat, par son parler-vrai. 

Bill de Blasio, 58 ans 

Le maire de New York Bill de Blasio

Le maire de New York Bill de Blasio

afp.com/Drew Angerer

Le maire de New York, qui ne suscite pas toujours l’enthousiasme chez lui, n’a guère brillé lors du premier débat démocrate. 

John Delaney, 56 ans 

John Delaney, candidat démocrate pour 2020, dans un restaurant de Fort Dodge, dans l'Iowa, le 31 janvier 2019

John Delaney, candidat démocrate pour 2020, dans un restaurant de Fort Dodge, dans l’Iowa, le 31 janvier 2019

afp.com/Joshua Lott

L’ancien élu au Congrès du Maryland s’est lancé dans la campagne dès 2017. Sans résultat pour l’instant. 

Tulsi Gabbard, 38 ans 

L'élue américaine Tulsi Gabbard, candidate à la présidentielle américaine de 2020, à Philadelphie, le 26 juillet 2016

L’élue américaine Tulsi Gabbard, candidate à la présidentielle américaine de 2020, à Philadelphie, le 26 juillet 2016

afp.com/Timothy A. CLARY

Elue locale à Hawaï à 21 ans, cette hindoue a servi dans l’armée américaine au Moyen-Orient.  

Kirsten Gillibrand, 52 ans 

Kirsten Gillibrand à Washington le 14 novembre 2018

Kirsten Gillibrand à Washington le 14 novembre 2018

afp.com/CHIP SOMODEVILLA

Sénatrice de New York, très active dans la campagne MeToo, elle défend l’école publique et la classe moyenne. 

Jay Inslee, 68 ans 

Jay Inslee le 9 juin 2018 à SeaTac, Washington

Jay Inslee le 9 juin 2018 à SeaTac, Washington

afp.com/Karen Ducey

Gouverneur de l’Etat de Washington, son programme repose fortement sur des propositions écologiques. 

Amy Klobuchar, 59 ans 

La sénatrice démocrate Amy Klobuchar, le 28 septembre 2018 à Washington

La sénatrice démocrate Amy Klobuchar, le 28 septembre 2018 à Washington

afp.com/Brendan SMIALOWSKI

La sénatrice du Minnesota, d’un naturel mesuré, n’a guère fait d’éclat jusqu’à présent. 

Beto O’Rourke, 46 ans 

Le candidat démocrate Beto O'Rourke, le 26 juin 2019 à Miami (Floride)

Le candidat démocrate Beto O’Rourke, le 26 juin 2019 à Miami (Floride)

afp.com/JIM WATSON

Naguère considéré comme le futur “Obama blanc”, il a une carrière aussi fragile jusqu’ici qu’une bulle médiatique. 

Eric Swalwell, 38 ans 

L'ex-candidat démocrate à la Maison Blanche Eric Swalwell, lors d'un débat le 27 juin 2019, avant son retrait de la course

L’ex-candidat démocrate à la Maison Blanche Eric Swalwell, lors d’un débat le 27 juin 2019, avant son retrait de la course

afp.com/SAUL LOEB

Représentant de la Californie au Congrès, il pourfend les armes à feu, le changement climatique, les inégalités. Une semaine après le premier débat, il décide de jeter l’éponge. 

Marianne Williamson, 67 ans 

Marianne Williamson, sur le plateau du deuxième débat démocrate, le 27 juin 2019 à Miami, en Floride

Marianne Williamson, sur le plateau du deuxième débat démocrate, le 27 juin 2019 à Miami, en Floride

afp.com/SAUL LOEB

Auteur du best-seller Tears to Triumph, elle croit à la maîtrise de la douleur par la spiritualité. 

John Hickenlooper, 67 ans 

Géologue, homme d’affaires, ancien maire de Denver et ex-sénateur du Colorado, il est centriste au sein du Parti démocrate. 

Tim Ryan, 45 ans 

Représentant de l’Ohio au Congrès, il ambitionne surtout de défendre les industries de sa région des Grands Lacs. 

Andrew Yang, 44 ans 

Entrepreneur dans la “tech”, il propose un revenu universel pour tous comme contrepoids à la robotisation de l’économie. 

LES ABSENTS

Quatre candidats n’ont pas participé au premier débat, faute de soutien populaire ou financier : Steve Bullock, Seth Moulton, Wayne Messam et Joe Sestak. 

Article source: https://www.lexpress.fr/actualite/monde/primaires-americaines-tour-d-horizon-des-candidats-democrates_2088118.html

Articles en lien