PSG : Hatem Ben Arfa donne sa version du conflit

Ce mercredi, Hatem Ben Arfa a retrouvé son ancien club, le Paris Saint-Germain, au Conseil des prud’hommes. Le joueur, qui réclame entre 7 et 8 millions d’euros de dédommagement, devra patienter jusqu’au 16 décembre pour le verdict.

L’affaire qui oppose Hatem Ben Arfa et le PSG est encore loin d’être classée. Le joueur, sans contrat depuis son départ de Rennes cet été, reproche au club de la capitale de l’avoir écarté pour des raisons extrasportives. En effet, durant la saison 2017-2018, “HBA” n’a pas joué la moindre minute sous le maillot parisien. Il réclame notamment un euro symbolique de dommages et intérêts pour harcèlement moral et entre 7 et 8 millions d’euros, une somme qui correspond aux primes individuelles et collectives prévues dans son contrat auxquelles il estime ne pas avoir pu prétendre du fait de sa longue mise à l’écart.

Aujourd’hui, Hatem Ben Arfa a pu être entendu à la barre et donner sa version des faits. “Tous les joueurs étaient surpris que je ne joue pas, y compris Neymar, parce que j’étais très performant à l’entraînement. On m’a dit: ‘tu vas céder, tu vas péter les plombs’, mais je n’ai pas peur de l’adversité. Je suis resté parce que j’étais convaincu que j’allais jouer”

“Tout le monde sait qu’il faisait semblant”

Des propos ensuite largement contestés par les avocats du club parisien. “Le PSG n’a pas manqué à ses obligations en ce qui concerne la non-sélection du joueur, qui a été décidée en raison de défaillances à l’entraînement et de ses faibles prestations sportives. Tout le monde sait qu’il ne s’entraîne pas assez, qu’il fait semblant.”

Le conseil des prud’hommes de Paris rendra sa décision le 16 décembre 2019 dans cette affaire rocambolesque.

Article source: https://www.sport.fr/football/psg-hatem-ben-arfa-donne-sa-version-du-conflit-645226.shtm

Articles en lien