Théâtre: La Cour Des Miracles – Représentations à venir

La Cour des Miracles

D’après Notre dame de Paris de Victor Hugo
Mise en scène par Lisa Labbé

THEATRE GERARD PHILIPE – 17, rue du commandant Berge – 77100 MEAUX >>>
Vendredi 5, 12, 19 décembre – 14h et 20h30
Samedi 6 et 13 décembre – 20h30
Réservations : 01 60 23 08 42

STUDIO THEATRE DE CHARENTON – 86 rue de Paris – 94220 CHARENTON LE PONT >>>
Jeudi 15 janvier – 10h et 14h
Vendredi 16 janvier – 14h et 20h30
Réservations : 01 43 96 21 05

Sans rien toucher au style linguistique de Victor Hugo, le spectacle reprend fidèlement les dialogues du roman. Dans une ambiance musicale aux accents tziganes, les Bohémiens d’une Cour des Miracles intemporelle nous racontent la véritable histoire d’Esméralda.
Un conte tragique et merveilleux qui nous rapproche finalement du 21ème siècle tant les sujets de société d’alors, résonnent bel et bien comme ceux d’aujourd’hui. Hugo savait regarder l’Homme et en raconter sa violence, son égo, ses paradoxes.

Les masques, les instruments de musiques, les chants, les danses, et les acrobaties inscrivent la création de cette troupe dans l’univers de saltimbanques. Mais outre l’expression physique très importante, il y a aussi cet esprit de dérision, de caricature qui parsème toute la représentation de rires et d’anachronismes assumés. L’adaptation de Lise Labbé (également metteur en scène et interprète) tente de donner vie et parole au foisonnement de personnages qui traversent le roman. Le spectacle devient alors une sorte d’épopée, une course, que les changements de décors, de costumes et les raccords maquillages des artistes (qui tous se font à vue), rendent palpables. On les croirait courant après l’histoire. Un spectacle vivant, musical, visuel, interprété par des comédiens et des comédiennes qui connaissent la pratique de ce jeu théâtral sur le bout des doigts….Reg’Arts – septembre 14

Direction d’acteurs
Joséphine Derenne

Avec en alternance :
Rebecca Mini
Marie Chapet
Lisa Labbé
Laurent Gauthier
José-Luis Vivallo
Renaud Gillier
Premislav Lisiecki
Jérémy Branger

Direction musical Anna Cottis

Chorégraphie
Nelly Quette

Combats
Florence Leguy

Costumes
Coline Tissier

Accessoires
Margaux Sanglier
Marine Vernhettes

Dans un petit campement ambulant, à vue du public, les comédiens/bohémiens vont se costumer, changer de masques et de personnages. Leurs cageots de fortune vont leur servir de décor.

C’est la fin de la journée, les bohémiens se rassemblent sur scène et y déposent leur collecte du jour : une chaise, un tapis, des vêtements, un petit chausson rose d’enfant… Un chausson rose ?! Gringoire, l’ancien, ébahi devant ce minuscule chausson, se rappelle d’une histoire extraordinaire qui lui est arrivée il y a longtemps, à Paris…C’était le jour de la Fête des Fous…

Articles en lien