Tunisie : incertitude après la mort du président Essebsi

Peu populaire auprès des Tunisiens, Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste, ne se présentera probablement pas à la présidentielle, ses chances d’être élu étant infimes. Il devrait en revanche être candidat aux législatives avec l’espoir d’accéder ensuite à la présidence de l’Assemblée. Youssef Chahed, l’actuel chef du gouvernement, un ancien membre du parti Nidaa Tounes d’Essebsi entré ensuite en dissidence, a un bilan très mitigé et ne semble pas en mesure de pouvoir s’imposer. Deux femmes, l’avocate Abir Moussi et l’ancienne directrice de cabinet du président, Salma Ellouni, pourraient se mêler à la bataille pour la présidence.

Article source: http://www.leparisien.fr/international/tunisie-incertitude-apres-la-mort-du-president-essebsi-26-07-2019-8123973.php#xtor=RSS-1481423633

Articles en lien