UEFA Champions League – groupe C : Paris est passé proche du hold-up – Naples débute par un nul

C’est terminé pour la première journée de la Ligue des Champions avec le match nul de Naples à Belgrade, mais surtout la défaite 3-2 du Paris Saint-Germain contre Liverpool.

 

 

Comme annoncé, le match a été monstrueux avec énormément de rythme et d’intensité. Dès le début de la rencontre, c’est Liverpool qui a dominé le match avec un énorme pressing et une envie de tous les instants. Paris s’est montré en dessous avec énormément de fautes techniques et de ballons perdues. Les Reds de Liverpool ont même eu des occasions et la défense parisienne aurait pu s’incliner dans les 10 premières minutes de jeu. Alphonse Areola réalise pas moins de 3 arrêts en 7 minutes et permet au PSG de rester dans la course. Le PSG commence à respirer à partir du quart d’heure de jeu, avec une belle action de Neymar et une frappe arrêtée par le gardien adverse. Malgré tout, Paris a montré des signes de faiblesse et va encaisser le premier but à la demi-heure de jeu. Après un centre d’Alexander-Arnold, mal repoussé par la défense du PSG, Andrew Robertson délivre une véritable galette sur la tête de Daniel Sturridge qui pousse le ballon au fond.

Sonnés par ce but, les hommes de Thomas Tuchel et surtout Juan Bernat vont concéder un penalty bête avec une faute sur Wijnaldum (36 min). Penalty transformé par James Milner qui double la mise pour les Reds. Mais sur une dernière action avant la mi-temps, Bernat sert Angel Di Maria qui centre et trouve Thomas Meunier au second poteau qui réalise un véritable geste d’attaquant et permet au PSG de revenir à un but.

 

Firmino sort de sa boîte et enterre le PSG

 

En seconde période, le PSG va se faire dominer dans tous les compartiments du jeu et surtout dans l’agressivité. Auteur d’un match exceptionnel, les latéraux anglais Andrew Robertson (20 ans) et Trent Alexander-Arnold (19 ans) ont littéralement mangé leur homologues Neymar et Mbappé. Ces derniers ont été très peu efficace et surtout très peu concernés par le repli défensif. Pendant près de 20 minutes, le Paris SG va subir et ne pas réussir à inquiéter la défense adverse et son gardien, Alisson. Liverpool marque même un but par Salah, mais ce dernier sera refusé avec une grosse faute de Sturridge sur Areola. Paris subit mais Paris ne rompt pas et cela va tourner en faveur des parisiens. Auteur d’une bonne entrée en jeu, Julian Draxler percute et met à mal les joueurs de la Mersey. Finalement, le PSG va égaliser grâce à Kylian Mbappé. Lancé sur le côté, Neymar (auteur d’un mauvais match) entre dans le coeur du jeu, pousse trop loin son ballon mais trouve de manière chanceuse Mbappé qui se montre altruiste et trouve le petit filet adverse à la 83e minute.

A ce moment-là, le PSG réalise un vrai hold up, mais l’entrée en jeu de Roberto Firmino va tout changer. Alors que le club de la capitale s’apprête à ramener un point, Kylian Mbappé dégage mal le ballon sur corner et le perd aux dépens de Roberto Firmino. Non titulaire avant la rencontre, le Brésilien réalise un, puis deux crochets avant de trouver la faille avec une frappe croisée qui trompe le gardien du PSG, Alphonse Areola. Une défaite qui est synonyme de gros avertissement pour ce Paris SG-là.

Dans le deuxième match de la poule, Naples et l’Etoile Rouge de Belgrade n’ont pu se départager et concèdent le match nul 0 à 0.

Au classement de ce groupe C : 

  1. Liverpool 3 pts
  2. Naples 1 pt
  3. Etoile Rouge de Belgrade 1 pt
  4. Paris SG 0 pt

 

La présentation de Liverpool – PSG et Etoile Rouge de Belgrade – Napoli à retrouver ici :

 

Articles en lien