VIDÉO

DIPLOMATIE

Pendant ce temps-là, la rencontre entre Poutine et Trump est très mal perçue du côté des Etats-Unis. Même les alliés de Trump du parti républicain jugent sévèrement leur président, pourtant issu de leur camp : “Il doit comprendre que la Russie n’est pas notre alliée”. Du côté des démocrates, on est encore plus sévère. Le patron des démocrates au Sénat Chuck Schumer a accusé Trump d’avoir tenu des propos “irréfléchis, dangereux et faibles”.

Articles en lien