VIDÉO

TOLBIAC

Le tribunal administratif de Paris a rejeté une requête exigeant l’intervention des forces de l’ordre et la levée du blocage de l’université Tolbiac à Paris, déposée hier le par le syndicat étudiant de droite UNI.  “Le tribunal reconnait une proximité très importante avec les dates d’examen, les dégradations et violences, mais estime que celles-ci ont lieu à l’extérieur et non à l’intérieur, ce qui est faux”, a réagi le président de l’UNI, Olivier Vial.

Le syndicat déposera une nouvelle requête en référé lundi.

Articles en lien