Dirty Projectors dévoile son nouveau single “Overlord”

Aujourd’hui, 18 mois après la sortie de Lamp Lit Prose et 3 mois après celle de l’album live en studio Sing The MelodyDirty Projectors dévoile son nouveau single “Overlord”. 
Ode ironique à l’économie de la surveillance ? Récit édifiant sur la foi aveugle en la technologie ? Manifeste antifasciste ?  Qui sait, “Overlord” est peut-être le “Both Sides Now” de notre nouveau monde merveilleux guidé par Amazon Prime. Les paroles s’opposent à un arrangement organique et authentique : guitare acoustique avec capo, basse droite, congas, batterie et harmonie en trois parties. C’est sûrement la production la plus calme et chaleureuse de Dirty Projectors depuis Swing Lo Magellan.
La nouvelle formation de Dirty Projectors mise en place par Dave Longstreth autour de la tournée Lamp Lit Prose en 2018/19, sort aujourd’hui sa première chanson “Overlord”.  La guitariste Maia Friedman, au chant principal, a co-écrit les paroles avec Dave, qui lui a écrit et produit la musique.  Felicia Douglass et Kristin Slipp sont au chant additionnel, Nat Baldwin joue de la contrebasse, Mike Johnson est à la batterie et Mauro Refosco joue des congas.
La vidéo, réalisée par Dave et mettant en scène Maia, présente une récente et remarquable architecture de la ville de New York.
Regardez le clip de “Overlord” ici
Le groupe donnera son premier concert de l’année le 27 mars prochain au Thalia Hall à Chicago. Tickets disponibles ici.
Regardez la vidéo du fameux medley live du groupe extrait de son album Sing The Melody, une reprise de “FourFiveSeconds” de Rihanna, Kanye West et Paul McCartney co-écrite par Dave Longstreth mêlée au titre “Knotty Pine” que Longstreth avait co-écrit avec David Byrne
Dirty Projectors online

Articles en lien