Island, le nouvel album d’Owen Pallett, est sorti

Island, le nouvel album d’Owen Pallett, auteur-compositeur nommé aux Oscars, est sorti aujourd’hui, le 22 mai, sur Domino.  L’album est disponible sur toutes les plateformes digitales.  Une sortie en vinyle est prévue plus tard dans l’année et des dates de tournée suivront en 2021.
Conçue et réalisée pendant la pandémie, la vidéo de “A Bloody Morning” a été réalisée par Vincent René-Lortie et la chorégraphe Brittney Canda. Les danseurs – âgés de 6 à 72 ans – ont été filmés à travers des fenêtres et des portes, sans aucun contact physique et y compris dans un établissement de soins confiné.
“Honnêtement, au début, je n’étais pas convaincu par le concept”, dit Owen Pallett.  “J’avais peur que la vidéo finisse par pornographier la quarantaine et j’ai refusé.”  Convaincu par l’enthousiasme du réalisateur, Owen est allé de l’avant et a réussi à changer d’avis.
Après avoir vu la version quasi-final du clip, “j’étais terrassé”, dit Owen.  “Je n’arrivais pas à croire à quel point il était cathartique de regarder la vidéo et de voir à quel point elle correspondait parfaitement à la chanson, et à quel point il était important et nécessaire pour moi de la voir au moment où je l’ai fait”.
Presque entièrement acoustique et enregistré live aux studios d’Abbey Road avec l’Orchestre Contemporain de Londres, Island débute avec 13 accords sombres. L’introduction est telle un son de réveil en solitaire sur le rivage d’une terre inconnue. Ce qui suit est un album orchestral chatoyant et luxuriant qui couvre toute la discographie de Pallett, de la Technicolor de Heartland à la guitare brillante et piquée qui a marqué les premiers disques de Pallett avec son trio Les Mouches.
Island c’est être en vie, se demander pourquoi, et toutes les choses les plus hideuses de la vie. Les chansons ne divulguent pas les réponses.  “Je ne sais pas ce qui va se passer ensuite les gars”, prévient Owen Pallett.
Pour la première fois, Owen Pallett – de formation classique – a créé un album sans se soucier de la façon dont il pourrait être joué sur scène. Cela n’a pas été facile : la réputation d’Owen s’est fondée sur sa virtuosité en concert, jouant du violon pour des groupes comme Arcade Fire et les Hidden Cameras, ou encore par son projet solo de violon et de loop-pedal nommé Final Fantasy. Le deuxième album d’Owen sous le nom de Final Fantasy, He Poos Clouds en 2006, avait d’ailleurs reçu le premier Polaris Music Prize.
 En plus de son travail avec Arcade Fire récompensé par un Grammy Award, Owen Pallett a réalisé des arrangements de cordes, cuivres et orchestre pour Frank Ocean, Caribou, The Last Shadow Puppets, The National, The Mountain Goats, Christine and the Queens, R.E.M., Linkin Park, Sigur Rós, Taylor Swift et les Pet Shop Boys. Depuis la sortie de In Conflict (2014), Owen a été nommé aux Oscars pour son travail de composition sur la musique du film Her de Spike Jonze, et a reçu un Emmy pour le film Fourteen Actors Acting de Sølve Sundsbø. Sa musique pour le film de Matt Wolf, Spaceship Earth, un documentaire sur une équipe qui a passé deux ans en quarantaine dans une réplique de l’écosystème terrestre appelée BIOSPHERE 2, est maintenant disponible

Pochette de Island

Island tracklisting
1. —> (i)
2. Transformer
3. Paragon Of Order
4. —> (ii)
5.The Sound of Engines
6. Perseverance Of The Saints
7. Polar Vortex
8. —> (iii)
9. A Bloody Morning
10. Fire-Mare
11. Lewis Gets Fucked Into Space
12. —> (iv)
13. In Darkness
14. Paragon Of Order (version)
15. Fire-Mare (version)
Owen Pallett Online:
Website | Instagram | Twitter | Facebook

Articles en lien