Aimée sort son 1er E.P.

Almée dévoile Préliminaires, premier single qui nous fait découvrir la pop élégante de cette musicienne, chanteuse et pianiste, aux multiples talents et champs d’activités.
Préliminaires est à découvrir sur Plonger, un premier EP annoncé pour après l’été, et conçu avec ALB (Clément Daquin). Préliminaires nous fait plonger dans l’univers de cette poète revendiquée qui affiche ses mots dans Paris, et les met aujourd’hui en musique. On peut aussi la retrouver dans un Podcast régulier appelé Etats Sonores dans lequel ses proches livrent leurs états intimes. Si le texte et les mots priment chez Almée, c’est parce qu’elle est fascinée par le vivant et le sensible. Dans leur version produite, ses poèmes pop au piano se teintent d’électro. Les synthés analogiques et les boîtes à rythmes old school viennent enrichir et texturiser les titres. Préliminaires est à découvrir avec un clip cinématographique réalisé par Almée et Elodie Wallace, avec la participation de Nicolas Ullmann.
 
Pour regarder Préliminaires :
https://youtu.be/xIHsps9EPeM
Plonger dans les abysses d’inconnus à aimer
Et suivre son désir comme une destinée…”
Almée écrit des poèmes, elle les affiche dans Paris et les dit au piano. Des histoires entre chansons et voix intérieures qui parlent de désir, de confiance, de défi et de vulnérabilité. “Plonger” c’est une expérience qui mêle chanson et podcast, un rendez-vous régulier pour visiter nos paysages intérieurs.
Ce premier EP de cinq titres, Almée l’a conçu avec ALB (Clément Daquin) à la réalisation. Amoureuse des mots, Almée part du texte, de l’histoire pour aller vers la musique. Fan d’Etienne Daho comme de Sébastien Tellier, elle aime la pop élégante entre introspection et envolées électroniques. Accompagnée par ALB (Clément Daquin) à la réalisation, les synthés analogiques et les boîtes à rythme old school viennent enrichir et texturiser les titres.
Avec les conseils d’Angelo Foley («Balance ta peur») qui l’accompagne, Almée décline ses explorations de l’intime sur divers supports comme le podcast. Elle enregistre les mots de ses proches et crée pour chaque titre un épisode en correspondance. Pastilles de 10 minutes, ces «Etats sonores» sont une tentative de saisir le vivant à travers la voix, et les résonnances qu’un mot crée en chacun.
Il ne vous reste plus qu’à Plonger et découvrir les textes et la voix d’Almée avec son premier extrait Préliminaires, qui lance l’aventure.
Instagram

Articles en lien